ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
Le site de Jacques Dutertre.  
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Contact

Miniédition et autoédition, la solution ?

Des millions de Français ont l'écriture pour hobby. Et que font-ils de ces millions de pages qu'ils ont ainsi écrites ? Les plus chanceux et 
les plus déterminés d'entre eux trouveront un éditeur pour les publier.Certains auront recours un éditeur à compte d'auteur avec, à la clé,desdébours souvent importants et, plus ou moins fréquemment, des déboires. Quant aux autres, c'est-à-dire 99 pour cent ou presque des écrivains en herbe, leurs oeuvres finiront souvent leur vie, oubliées dans un tiroir. Au mieux, ce sera un cahier relié ; au pire des feuilles volantes plus ou moins assemblées... 
Pourtant, pour celles et ceux qui souhaitent conserver trace de leurs efforts sous la forme d'un vrai livre, physiquement tout à fait 
similaire à ceux présents dans les librairies et disponible à la vente, il existe plusieurs façons d'y parvenir. Tout dépend toutefois de vos objectifs réels. Voici quelques possiblités envisageables: 
I/ Sans délier les cordons de votre bourse si vous voulez que votre livre "existe", le plus simple est d'avoir, par exemple, recours aux services de l'un ou l'autre des prestataires suivants auxquels vous pourrez envoyer votre manuscrit par e-mail : 
1/>www.manuscrit.com Là, vous pouvez proposer, sous forme d'un fichier informatique, votre manuscrit. S'il ne contrevient pas aux lois et règlements non plus qu'à la morale, il sera automatiquement accepté. Il sera alors disponible en ligne et tout un chacun pourra, moyennant finances, soit le télécharger, soit le commander sous forme de livre papier. Vous toucherez, en prime, des droits d'auteur (mais ne comptez pas sur un volume de vente colossal, car votre livre sera noyé dans la masse des milliers d'autres du site). Ainsi, généralement pour une vingtaine d'euros, vous aurez "votre" livre qui, sera un "vrai" livre avec une apparence tout à fait correcte. Ne vous faites cependant pas d'illusions - je me répète volontairement ! - quant aux ventes de votre livre. Il y a en effet un bon millier, voire plusieurs milliers, d'autres titres publiés par manuscrit.com... N'en attendez donc pas de miracle, surtout que le prix de vente (fixé par manuscrit.com) et les frais d'envois sont quand même très - trop, à mon avis - élevés. Autre mise en garde : ontrairement à ce qui se passait à ses débuts, manuscrit.com impose un contrat d'édition devenu plus contraignant. Ainsi, vous ne pouvez plus récupérer vos droits au bout de 18 mois, mais êtes "coincé" ad vitam aeternam. En outre, vous êtes lié par une clause de préférence pour vos deux livres suivants du même genre que celui déjà publié chez manuscrit.com... Bref, même si le gros avantage est celui de la gratuité pour l'auteur, sachez bien où vous mettez les pieds ! 
3/>www.edilivre.com offre une perspective assez semblable (le directeur est le même que celui de éditeur indépendant): votre manuscrit est soumis au comité de lecture qui peut vous en proposer l'édition gratuite, du moins si vous assumez vous-même la relecture de votre ouvrage (une relecture "pro" coûte 25 euros ou 3euros par page A4) et vous contentez d'une couverture standard (sinon, une couverture personnalisée vous coûtera 100 euros). Votre livre sera alors vendu par correspondance (il figurera sur la base de données dilicom des libraires). Originalité du contrat : il est révocable à tout moment, les droits d'auteur sont de 10 pour cent (40 pour cent en téléchargement) et restent acquis à l'auteur dès qu'ils atteignent un certain montant. C'est un système un peu bizarre, mais a priori sans grand risque pour l'auteur. 
4/>www.nicolion.com Ce nouveau venu sur le créneau offrirait aux auteurs dont l'ouvrage serait retenu par leur comité de lecture de l'éditer à compte d'éditeur et d'en assurer la promotion. le contrat d'édition type est accessible sur le site Internet. Il présente l'originalité d'être limité à deux ans. Les droits d'auteur sont généreux (de 10 à 35 pour cent selon le mode de vente). Il y a un droit de préférence pour les oeuvres futures limité à 3 ans. Lisez sur le site les interviews de Lionel Videlo, l'éditeur. Ils vous feront sans doute une bonne impression. En tous cas, a priori, en tant qu'auteur, vous ne risquez rien à proposer vos écrits, du moins si vous habitez en province.En effet la philosophie de Lionel Videlo est la suivante (je cite) :"Pour ma stratégie, elle est très simple : faire de mes auteurs, des gens connus dans leur région. 
C'est la raison pour laquelle je me suis tourné vers la province, et ce pour deux raisons : 1) Un auteur de chez eux intéressera davantage les lecteurs que les écrivains "nationaux". 2) Les médias locaux sont très favorables à la promotion des auteurs de leur région. Si en plus ils sont édités par un éditeur parisien ...Je ne fixe pas le seuil de vente à 5000 par auteur et par an, mais à 500 car ce qui m'intéresse, c'est de découvrir les bons auteurs de demain. 
 
II En déliant les cordons de votre bourse Dans un cadre similaire, autrement dit avec la possibilité -théorique- de voir votre livre être vendu en ligne, avec, en prime des droits d'auteur, mais, malheureusement,pour un coût non négligeable, il y a notamment : 
a/>www.publibook.com 
qui offre un forfait, incluant 5 exemplaires pour l'auteur, de l'ordre de 400 euros dans sa version basique (prévoir des supplémentspour mise en page et présence dans le catalogue FNAC).Là aussi, ne vous bercez pas d'illusions, d'autant que le prix de vente des livres est,encore une fois, un peu trop élevé... 
 
b/> 
www.jepublie.com.
offre différentes possibilités qui vont de environ 460 euros pour 20 exemplaires d'un ouvrage normal de moins de 
200 pages avec diffusion sous forme numérique (ce qui, à mon humble avis, n'est pas donné) à plus de 1000 euros pour 100 exemplaires. Mais c'est à vous et à vous seul d'assurer la diffusion de votre ouvrage... 
c/>www.lepublieur.com 
offre en particulier, pour un livre de moins de 150 pages (format 14x22,5), un forfait de 650 euros avec 10 exemplaires pour l'auteur et l'inscription de son livre sur Dilicom ainsi que sa vente en ligne sur le site. 
Si vous connaissez d'autres possibilités similaires et moins chères,n'hésitez pas à me mettre un mot pour me le dire et éventuellement me faire part de votre opinion quant à leur rapport 
qualité/prix si vous les avez testées vous-même ! 
 
III/ L'auto-édition C'est la solution réservée à ceux et celles qui veulent tenter l'aventure de l'impression, de la promotion et de la vente directe de leurs livres. À tous, deux conseils : 
1/ n'ayez pas les yeux plus gros que le ventre. Faites d'abord un tirage limité pour "voir ce que cela donne"... 
2/ ne dépensez pas pour ce faire l'argent dont vous avez besoin pour vivre ! 
 
Cela dit, il existe de très nombreuses possibilités. A défaut de traiter directement avec des imprimeurs de votre région, vous pouvez faire le tour des professionnels qui offrent des prestations de ce type via Internet : fréquemment, vous pouvez même demander un devis en ligne sans 
engagement. Concernant la diffusion et la promotion, hélas, il n'y a pas de miracle : personne ne vous appportera une solution véritablement efficace clé en mains. En clair, cela signifie qu'il vous appartiendra de faire vous même la promotion et la diffusion de vos ouvrages auto-édités.... Cela implique donc de pouvoir y passer beaucoup de temps et d'être disposé à dépenser beaucoup d'énergie. 
J'ai moi-même fait une expérience d'autoédition assistée avec Solaedit pour mon roman AMAet mes impressions et commentaires sont sur la rubrique 
Editeursàlaloupe 
de ce site. 
Si cela vous tente, vous n'aurez que l'embarras du choix. Dans une telle optique, voici le début de ce qui deviendra peut-être une liste de sites 
susceptibles de vous intéresser : 
Un guideincontournable sur l'autoédition 
N'oubliez pas non plus qu'il existe une solution simple, "moderne" et gratuite pour faire connaître vos livres : Internet. Vous pouvez très 
bien - comme je le fais moi-même sur ce site pour certains de mes ouvrages qui n'ont pas trouvé d'éditeur - proposer vos oeuvres soit en 
accès direct sur votre site, soit sous forme de e-books que vous proposez à vos lecteurs potentiels, soit gratuitement, soit pour une 
somme modique. 

 

(c) jacques dutertre - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 21.12.2013
- Déjà 12160 visites sur ce site!