ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
Le site de Jacques Dutertre.  
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Contact

Édition : prenez des précautions !

Dans une autre rubrique (Pay and publish), j'ai fait le point sur quelques éditeurs dont les publicités paraissent occasionnellement en marge de ce site et vous ai engagé à la prudence.  
  
Par ailleurs, dans la rubrique "Pistes d'édition", ont ainsi été présentées quelques possibilités de publication a priori sans risques.  
Toutefois, les auteurs qui désespèrent de publier leurs oeuvres peuvent se laisser tenter par des offres d'édition en provenance d'éditeurs découverts sur Internet. Un conseil : soyez circonspect ! Voici un exemple pratique :   
  
Fin avril, un visiteur de ce site m’a aimablement contacté pour m’indiquer l’existence de abm-éditions et me demander ce que j’en pensais.   
J’ai commencé par le commencement, c’est-à-dire que je suis allé sur le site de cet « éditeur ». Malheureusement, rien n’est vraiment très clair sur ce site, apparemment créé par deux époux (Mahité et André Besnard)et par ailleurs associé à un autre site (carrefour du Net) dirigé par une autre personne de la même famille (même nom, même adresse : Pascal Besnard).  
  
La proposition du Carrefour du Net est la suivante : « CARREFOUR DU NET, spécialisée dans la fabrication du livre, permet à des auteurs connus ou méconnus de se faire éditer ou de s’auto-éditer. A travers nos pages, vous découvrirez toutes les solutions pour vous permettre de réaliser votre projet.”  
Quant à abm-éditions, elle affirme : “ Vous connaissez maintenant notre démarche vers les auteurs nouveaux qui refusent les éditions à compte d’auteur ou qui n’ont pas le temps ou les moyens de s’autoéditer. (…) Vous qui écrivez, qui souhaitez vous faire éditer, contactez-nous pour connaître nos conditions. Des lecteurs, des correcteurs, une équipe PAO, une équipe de distributeurs sont à votre disposition. N’hésitez pas à faire le premier pas ! il ne vous coûte que l’audace de le faire !!!”  
« Très bien ! » a-t-on tendance à se dire en lisant ces lignes. Ces braves gens offrent peut-être une solution ? Toutefois, si on a les pieds sur terre, on est surpris de constater que, sur aucun des deux sites Internet précités, on ne trouve trace du moindre exemple chiffré. Aucune fourchette de prix, au moins indicative, pour l’auto-édition. Pas non plus de précisions sur la contribution financière que l’éditeur demande (sans doute ? peut-être ? certainement ?) aux auteurs qu’il publierait à compte d’éditeur.  
  
C’est pourquoi, j’ai pris ma plus belle plume et ai écrit un email à la famille Besnard pour leur demander quelques précisions ; en particulier, je posais les questions suivantes :  
« Si j’ai bien interprété, votre activité recouvre de l’édition ou – "normale" d’une part, de l’auto-édition d’autre part. Dans les faits, quels livres publiez-vous dans chacune de ces catégories (exemple : 20 PCT édition et 80 PCT auto-édition) ?  
I/ s’agissant de l’édition "normale", quelles sont vos conditions ? Notamment :  
1/s’il y a une participation financière de l’auteur, directe ou indirecte, quel est son montant ? Ou, au moins dans quelle "fourchette" se situe-t-elle ? (Un exemple chiffré pour un roman de 200 pages serait un "plus").  
2/ quel est le volume du tirage initial moyen (ou est-ce un tirage numérique à la demande) ?  
3/ Comment fixez-vous vos prix de vente ? ( À première vue, j’ai l’impression qu’ils sont élevés… surtout qu’il s’agit d’auteurs inconnus et qu’il faut rajouter les frais de port)  
4/ quel est le pourcentage des droits d’auteur ?  
5/ s’il y a participation financière de l’auteur, à partir de combien d’exemplaires vendus l’opération est-elle "blanche" pour l'auteur ?   
6/ Point vital : comment s’effectue votre diffusion ?  
II/ s’agissant d’auto-édition, un exemple chiffré sur un livre " normal " de 150 ou 200 pages serait fort utile !  
III/ toutes précisions complémentaires que vous souhaiteriez apporter seraient naturellement les bienvenues.  
Je suis conscient que le présent message est bien long et pose beaucoup de questions… mais, sans réponses suffisamment précises, il ne me paraîtrait pas possible de donner un avis autre que d’extrême prudence à l’égard de votre structure. À titre d’exemple, je suis toujours beaucoup moins réservé quand un éditeur Internet met en ligne son contrat type (exemple des éditions des deux rives).»  
  
Cet email étant, à ce jour, resté sans réponse, je ne peux que vous inciter à faire preuve de précaution : la plus vive prudence est conseillée vis-à-vis de tout éditeur dont les modalités de fonctionnement paraissent opaques. Ne vous laissez surtout pas bercer par de bonnes paroles, aussi grand soit votre désir de voir votre oeuvre publiée....   
------------------------------------------------- 
Les lignes ci-dessus, notez-le, sont anciennes et ont été écrites de nombreuses années avant l'an de grâce 2012 ! Or, en ce premier trimestre 2012, j'ai reçu deux mails successifs : 
a/ le premier émanait d'un "Collectf d'auteurs en colère" envers le Carrefour du Net...  
b/ le second provenait de Monsieur Besnard, de ce même Carrefour du Net, .indiquant qu'il entendait agir juridiquement vis- à-vis du « collectif » cité plus haut et m'écrivant : «  vous n'avez pas à publier de chose sur moi ou ma société sans mon accord. » 
Cette dernière exigence ne me paraît pas raisonnable. Je me garderai bien de prendre position sur un conflit qui ne me concerne pas , mais je ne vois aucune raison juridique ou de bon sens d'ignorer quelque chose qui est sur la place publique d'Internet.  
Cependant, cette « agitation » m'a amené, en ce début mars 2012, à retourner voir le site du Carrefour du net que je n'avais pas visité depuis des années : en effet, les choses peuvent avoir évolué au fil des ans. La vérité d'aujourd'hui n'est pas forcément celle d'hier. 
Le site a effectivement beaucoup changé ! Il présente bien et est beaucoup plus clair et précis. En particulier, il y a maintenant des réponses, au moins partielles, à certaines des questions que j'avais en vain posées il y a plusieurs années. Des possibilités de diffusion semblent également exister (tarifs non précisés cependant )... Il faudrait être de mauvaise foi pour ne pas reconnaître ces avancées. Sur ces seules bases, en 2012, je serais neutre quant à cet éditeur.  
 
Cela étant dit, sans parler spécifiquement de tel ou tel éditeur, de manière générale, je me permets, à cette occasion, de renouveler des considérations générales et de bon sens. 
Par exemple, qu'est-ce qui pourrait/devrait vous préoccuper si vous êtes un auteur en quête de publication ?  
Quand, un éditeur potentiel ne donne pas spontanément sur son site, sans qu'il faille demander un devis spécifique , au moins une indication chiffrée du coût de cette dernière sur un exemple standard, vous pouvez vous demander quelles sont les raisons de ce manque de transparence ? Est-ce une bonne chose ?  
Ne vous laissez pas non plus fasciner par un beau site Internet : tout ce qui brille n'est pas d'or... 
Regardez aussi le prix de vente des livres déjà publiés par cet éditeur et demandez-vous s'ils ne vous paraissent pas chers ? Les achèteriez-vous vous-même à de tels prix (sans oublier qu'il faut y ajouter les frais de port : il est paradoxalement parfois plus avantageux d'acheter ces bouquins-là sur amazon quand ils y sont présents ! ) ?  
Dans tous les cas de figures, si un éditeur, qu'il soit ou non du du genre dont on parle dans cette rubrique, vous attire, gardez les pieds sur terre et, notamment, ne serait-ce que pour avoir des repères, voyez combien coûterait votre livre si vous le faisiez paraître - gratuitement ! - chez lulu ou thebookedition (cf. rubrique AUTOPUBLICATION). Essayez aussi de recueillir l'avis d'auteurs déjà publiés chez cet éditeur et jetez un oeil sur Internet pour voir s'il y a du « buzz »...positif et/ou négatif. Bref, avant de payer quoi que ce soit pour être édité, prenez le temps de la réflexion avant décision... Enfin, si vous êtes réellement intéressé par les prestations, les négocier n'est pas forcément interdit !

 

(c) jacques dutertre - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 14.03.2012
- Déjà 12160 visites sur ce site!